mardi 1 janvier 2019

Avec la langue ! (Mes vœux)

Ici commencent mes vœux…






































 Cette langue, ces deux lèvres et une partie de ces dents d'une mâchoire supérieure ont été dessinées par John Pasche, légèrement modifiées par Graig Brown, avant de devenir le logo, l'étendard des Rolling Stones à partir de 1971.
Ce dessin figure parfaitement la sensualité agressive, débordante, que démontrèrent les Stones dès qu'ils se firent connaître. Ce jaillissement de muqueuses, ce surgissement hypervascularisé, charnu à l'excès, abondant, rubicond, offert, imposé comme un dard avide, c'est toute l'insolence, la hâte de plaisir, l'arrogante offrande d'organes qui, d'ordinaire, ne se manifestent aussi brutalement, aussi joyeusement que dans l'intimité….
Toute la personne de Mike Jagger, tout son dandysme moderne, encanaillé, piqué même d'une pointe d'obscénité, tout cela est comme figé remarquablement. Et tout cela forme le miroir des Stones, et celui de l'Angleterre rénovée.
En ce temps-là, le monde était dans son adolescence…

Alors, voici le premier de leur souhait, tel qu'ils le chantaient, le proclamaient en 1967.
Quant à nous, à  défaut de passer la nuit ensemble, si nous passions l'année ensemble ?


5 commentaires:

Célestine ☆ a dit…

Et passer une année comme si c'était une nuit ... Pourquoi pas ? Le temps galope si vite dans les champs fous de nos jours incertains.
Une année-nuit tendre, langoureuse, explosive, érotique, littéraire, enthousiaste et chantante, oui, pourquoi pas ?
Meilleurs voeux, cher ami du bout de la toile.
 •.¸¸.•*`*•.¸¸☆

Nuageneuf a dit…

Affaire de langue...

Ésope était un esclave phrygien (la Phrygie est la Turquie actuelle) bossu, bègue et boiteux .

Le maître d’Ésope lui demande d’aller acheter, pour un banquet, la meilleure des nourritures et rien d’autre. Ésope ne ramène que des langues ! Entrée, plat, dessert, que des langues ! Les invités au début se régalent puis sont vite dégoûtés.
- Pourquoi n’as tu acheté que ça ?
- Mais la langue est la meilleure des choses! C’est le lien de la vie civile, la clef des sciences, avec elle on instruit, on persuade, on règne dans les assemblées...
- Eh bien achète-moi pour demain la pire des choses, je veux de la variété car les mêmes invités seront là. Ésope achète encore des langues, disant que c’est la pire des choses, la mère de tout les débats, la nourrice des procès, la source des guerres, de la calomnie et du mensonge.

Voilà ce que mon père (bénie soit son âme!) me disait quand le mot 'langue' était prononcé. Vous savez, Patrick, mon père ce héros...

Patrick Mandon a dit…

Bravo, Nuage, pour ce commentaire ! Le meilleur et le pire, certes, mais indispensable pour manier l'un et l'autre, briller dans l'un et dans l'autre. La langue, c'est un doigt pointé sur le mensonge, ou qui tente de montrer la vérité. Je ne connaissais nullement cette « fable » très « ésopienne ».

Patrick Mandon a dit…

Célestine, quel programme vous nous proposez ! J'admire la manière dont vous avez modifié ma « déclaration », vous en faites quelque chose comme une étreinte qui durerait une année…
Et puis « Le temps galope si vite dans les champs fous de nos jours incertains. ». Bien vu, bien dit !

R. Claude a dit…

Cher Patrick,

Je vous souhaite une année 2019 curieuse, glamour, séditieuse et amoureuse.
A bientôt

RC