lundi 3 mars 2014

Discrétion assurée…

Une autre version de ce superbe et délicat poème d'Antoine Pol, par Georges Brassens. Derrière lui, on voit un personnage lunaire nommé Pierre Louki (Pierre Varenne), auteur, compositeur, interprète, doué de nombreux talents, d'une discrétion à toute épreuve, qui lui a permis de n'être connu que des meilleurs.

http://youtu.be/OV5bI0tixYQ
(L'intégration de cette vidéo est interdite. Rendez-vous à l'adresse ci-dessus)

Et, de Pierre Louki, ces deux bijoux, choux, genoux…






On consultera  celles qu'on a seulement croisées

5 commentaires:

Florence a dit…

Louki, nom modianesque...

Patrick Mandon a dit…

Chère Florence !

Or Pâle a dit…

Mais non, voyons ! "Ma vie elle ne va pas assez vite. Alors je l'accélère. Je la redresse..."

debout a dit…

Le morceau de "raisin vert" chapardé à J.C. Averty me ramène sous les yeux (on oublie si vite) l'élégance un peu gauche il est vrai de Pierre Louki mais souligne aussi d'un trait de crayon gras que l'élégance est désormais davantage à sénestre, tendance sinistre, que gauche.

Cécile Delalandre a dit…

Oh merci Patrick!